Marché local
2018-04-11
Bien gérer son compost pour une ville plus verte.

Bien gérer son compost pour une ville plus verte.

Dans le but de réduire les matières résiduelles que nous produisons, il est fondamental de revoir nos habitudes de vie en s'inspirant des « 3RV », une expression courante dans le milieu du recyclage et de l'environnement. Il y a une hiérarchie à respecter afin de consommer tout en évitant le gaspillage et la pollution. D'abord, il importe d'effectuer une réduction à la source des produits que nous consommons, le tout en évitant de générer des matières résiduelles, notamment par l'achat en vrac et par l'utilisation de sacs réutilisables, mais aussi en faisant nos achats intelligemment. Le second « R » correspond au réemploi, c'est-à-dire à la réutilisation avant de jeter ou de recycler la matière en question. Par la suite, c'est le moment de penser au recyclage qui nous permet de réintroduire une matière dans le circuit de fabrication comme le papier, le carton, le plastique, etc. Le « V », quant à lui, correspond à la valorisation et donc, à la mise en valeur des matières organiques (résidus verts et résidus alimentaires) par le compostage. La valorisation représente un grand défi pour la population qui a encore du mal à adhérer au compostage. Avec la venue prochaine (espérons-le) des beaux jours et de la chaleur, il devient d'autant plus important d'aborder les enjeux du compostage et de la bonne gestion de nos matières résiduelles.

Actuellement, c'est plus de 410 000 logements qui ont accès au service de collecte des résidus alimentaires depuis 2008. D'ici 2019, la Ville de Montréal désire étendre le service de compostage à tous les immeubles de huit logements et moins pour atteindre un total de 537 000 logements. L'objectif du zéro enfouissement est visé pour 2020, mais pour y parvenir, il est crucial que les citoyens y mettent du sien et adhérent au bac « brun ». On estime que 25% du contenu du sac à ordures est composé de résidus alimentaires; la collecte du bac « brun » a pour objectif de permettre au citoyen de participer activement au développement durable de leur municipalité. Francis Gauthier, expert-conseil chez Gesterra, qui est en charge des matières résiduelles sur le territoire de la MRC d'Arthabaska, explique qu' « À cause de l'enjeu des odeurs et des petites bibittes, qui constitue un frein réel, l'adhésion n'est pas automatique comme dans le cas de la récupération du papier. »

Pourtant, pour éviter ces problèmes d'odeurs et d'insectes, il existe de nombreuses solutions. Saupoudrer du bicarbonate de soude directement sur les aliments permet de contrôler les mauvaises odeurs et l'ajout d'un bouchon de linge à côté du petit bac de « compost » permettra d'éloigner les mouches à fruits. Par ailleurs, avec la chaleur qui promet d'être de retour bientôt, mettre les matières compostables au frais, voire dans un pot au congélateur est une bonne manière d'éviter les mauvaises odeurs. Il est important de laisser le bac brun à l'ombre et de le sortir chaque semaine pour la collecte. Mettre des sacs compostables dans le petit bac que l'on place idéalement à côté de la poubelle nous permettra de faire plus rapidement et aisément le tri de manière à ce que les matières résiduelles se retrouvent au bon endroit.

En 2018, beaucoup de villes devront prendre une décision pour mettre en place une gestion efficace des déchets. À partir de 2022, il sera interdit d'enfouir les matières organiques dans le sol. Les municipalités qui n'ont pas encore mis en place un système de collecte des matières organiques devront le faire sous peu et décider de la bonne façon de mettre en œuvre son application. Le citoyen, quant à lui, se doit d'adhérer à la valorisation des matières organiques, car le « compost » contribue à faire de la ville un lieu d'habitation plus sain et plus vert, où il fait bon vivre. Pour en savoir plus sur vos horaires de collecte, n'hésitez pas à communiquer avec votre municipalité. N'oubliez pas que la bonne gestion des matières résiduelles et organiques fait partie de notre mode de consommation. Bien manger, c'est aussi bien gérer ses déchets!


Stéphanie St-Pierre

Articles précédents

Chez Robin marché local vous vivrez une expérience qui ne vous laissera pas sur votre faim!

NO DISPLAY

320 iPhone Vertical

360 Galaxy Vertical (Android)

480 iPhone Horizontal

640 Galaxy Horizontal (Android)

768 Tablette Verticale

1024 Tablette Horizontale ou écran carré 17 pouces

1280 Ordi. de table / portable ou Tablette horizontale

1366 et 1440 Ordinateur portable ou de table

1680 Ordinateur de table / TV HD

1920+ Ordinateur / TV Full HD

2560+ Ordinateur / TV Ultra HD 2.5K

3840+ Ordinateur / TV Ultra HD 4K