Marché local
2018-07-14

Le ''Earthship'', un modèle d'habitation autonome.

Au courant des derni?res ann?es, l'humanité a atteint des sommets incomparables en mati?re de pollution et d'émissions de gaz à effet de serre. Nous sommes nombreux à envisager un mode de vie plus vert et à réduire notre empreinte carbone. La r?duction de nos sources polluantes peut se traduire par de nombreux gestes de notre part, que ce soit dans notre consommation alimentaire, énergétique ou encore, dans le choix d'un modèle d'habitation en particulier. Dans la rubrique de cette semaine, j'ai décidé de m'attarder sur la question des habitations autonomes, des " Earthship ", ces vaisseaux terrestres qui traduisent une volonté d'innover afin de favoriser le maintien de la biodiversité et de l'environnement.

Les habitations de type " Earthship " sont peu connues au Québec et au Canada. Pour tout dire, il n'en existe qu'une seule au Québec, à Chertsey; c'est celle d'Hélène Dubé et d'Alain Neveu. Ces derniers ont fait le choix de vivre dans une relative autonomie et de favoriser une diminution de leur empreinte carbone et de leur consommation énergétique. Hélène Dubé offre d'ailleurs des formations en écoconstruction et en permaculture pour ceux et celles qui aimeraient en savoir plus sur l'habitation autonome. Mais revenons quelque peu sur ce qu'est le " Earthship ". Le concept du vaisseau terrestre est n? en 1972, soit la m?me année où le premier " Earthship " a été construit par Michael Reynolds à Taos, au Nouveau-Mexique. D'ailleurs, " Earthship " est une marque déposée, alors à moins que l'habitation n'ait été construite sous la supervision de Michael Reynolds ou de ses architectes, on ne peut pas officiellement donner ce nom à l'habitation en question. Au total, on compte plus de mille " Earthship " construits aux ?tats-Unis et en Europe. Le Nouveau-Mexique demeure néanmoins l'état où nous en trouvons le plus.

Quelles sont les caractéristiques de ce modèle d'habitation? Cette habitation est construite à partir de matériaux naturels et de matériaux recyclés. Les murs sont généralement fabriqués à partir de pneus usagés qui ont été remplis de terre. Plut?t qu'utiliser des briques, on utilise des canettes d'aluminium ou des bouteilles en verre. La plupart de ces vaisseaux terrestres ne sont reliés à aucun réseau de distribution énergétique. L'alimentation en énergie se fait, au demeurant, par des sources d'énergies secondaires (énergie solaire ou éolienne, génératrice au gaz ou au propane). Dans ces mod?les d'habitation, l'autosuffisance alimentaire repr?sente aussi un point phare. En effet, la plupart des " Earthship " poss?dent des serres dans lesquelles on peut faire pousser des fruits et légumes. D'autres encore possédent également un espace destiné à l'élevage. Ces " vaisseaux " récoltent l'eau de pluie et traitent les eaux us?es ce qui réduit d'autant plus le gaspillage en eau potable. Les " Earthship " m'apparaissent comme une belle alternative afin d'am?liorer notre gestion des ressources énergétiques et alimentaires. Cela dit, " écohabitation " maintient certaines réserves à l'égard de ces habitations qui seraient potentiellement moins isolantes ou écologiques en territoire nordique comme le nôtre. Je ne suis pas spécialiste en modèle d'habitation, alors je ne peux décemment infirmer une telle hypothèse. Par ailleurs, les lois sur la construction de bâtiment de ce genre au Québec sont plutôt rigides. Malgré le scepticisme de certains organismes d'habitation, je me plais à penser que même si le " Earthship " n'est pas un modèle parfait et qu'on peut certainement lui faire quelques reproches, nous ne devrions pas le discréditer pour autant.

La mise en place de projets d'habitation plus respectueux de l'environnement ne devrait gu?re être boudée par les municipalités, bien au contraire. Si certains mod?les d'habitation peuvent para?tre complexes à réaliser, les municipalités doivent se montrer visionnaires et adopter les changements ou les modifications nécessaires à la bonne réalisation de ceux-ci. Il ne faut pas se leurrer, des habitations comme les forêts verticales dans les zones urbaines et les " Earthship " en région rurale sont des initiatives qui m?ritent d'être soulignées et imitées dans les régions nordiques. Il suffit d'adapter l'habitation en fonction de l'aridité de notre climat.


Stéphanie St-Pierre

Articles précédents

Chez Robin marché local vous vivrez une expérience qui ne vous laissera pas sur votre faim!

NO DISPLAY

320 iPhone Vertical

360 Galaxy Vertical (Android)

480 iPhone Horizontal

640 Galaxy Horizontal (Android)

768 Tablette Verticale

1024 Tablette Horizontale ou écran carré 17 pouces

1280 Ordi. de table / portable ou Tablette horizontale

1366 et 1440 Ordinateur portable ou de table

1680 Ordinateur de table / TV HD

1920+ Ordinateur / TV Full HD

2560+ Ordinateur / TV Ultra HD 2.5K

3840+ Ordinateur / TV Ultra HD 4K