Marché local
2018-06-09
Et si on réduisait à la source notre gaspillage alimentaire?

Et si on réduisait à la source notre gaspillage alimentaire?

La gestion de la nourriture constitue un enjeu prioritaire au sein de la population. Tristement, au Canada, on estime qu'environ 27 milliards de dollars de nourriture disparaît chaque année, soit l'équivalent de 2% du PIB annuel du pays. Il s'agit d'une réalité navrante et d'une perte énorme, une perte financière certes, mais surtout une perte en aliments consommables. Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), au Canada, c'est aussi près de 40% de la nourriture produite qui est gaspillée; Equiterre explique que 30% de ce nombre ne se rend même pas sur les tablettes des commerçants et que 47% se voit jeté par les consommateurs. Ces statistiques effarantes nous ont valu le titre de « Champions du gaspillage alimentaire » par les médias en 2013. À travers ces chiffres se dévoile un constat d'échec. Alors que certains peinent à s'alimenter un peu partout dans le monde, ici, au Québec, au Canada, nous consommons puis gaspillons à outrance. Nous croyons que c'est par une réelle sensibilisation au gaspillage alimentaire que nous pourrons réduire à la source notre gaspillage.

Depuis quelques années, plusieurs chaînes de supermarchés et de nombreux commerces indépendants ont mis en place des partenariats avec des organismes de dons afin de minimiser les pertes en denrées et le gaspillage alimentaire. Ces mesures représentent un pas dans la bonne direction, mais encore faut-il que l'état établisse des réglementations plus strictes à l'endroit des producteurs, des distributeurs et des commerçants en ce qui a trait au gaspillage alimentaire. On ne peut décemment tolérer qu'autant d'aliments soient perdus chaque année. Le gouvernement fédéral s'est engagé à réduire de 50% le gaspillage alimentaire d'ici 2030, mais pour ce faire, il importe de sensibiliser les citoyens et de les éduquer afin qu'ils sachent gérer adéquatement leurs ressources alimentaires. Il ne faut pas négliger le fait que le gaspillage alimentaire a également un impact néfaste sur l'environnement, car il engendre des émissions polluantes inutiles ; il augmente la consommation d'eau et il réduit la biodiversité par l'agrandissement des terres agricoles. Il incombe donc à chaque instance de faire un « petit » examen de conscience et de poser les actions nécessaires à la réduction du gaspillage de nourriture.

En tant que consommateur, il y a de nombreux trucs que nous pouvons mettre en application afin de réduire le gaspillage alimentaire de notre foyer :

1. S'efforcer de placer les aliments les moins frais à l'avant du réfrigérateur afin de les consommer rapidement.
2. Congeler les aliments dont la fraîcheur s'est altérée afin d'en faire un usage ultérieur.
3. Ne pas jeter un aliment systèmatiquement dès que l'on constate que la date de péremption est dépassée. Il est à noter que la date « meilleur avant » inscrite sur les emballages n'est pas un indice de sécurité, mais plutôt un indice de qualité du produit. Si la date est dépassée, cela ne veut pas dire que le produit n'est plus bon à la consommation. D'ailleurs, en France, deux dates se retrouvent sur les produits périssables, soit la date de consommation optimale (équivalent de la terminologie « meilleur avant ») et la date limite de consommation qui indique la véritable date de péremption du produit.
4. Cuisiner ses restes.
5. Partager et donner les aliments que vous ne voulez plus consommer à des voisins ou à des amis.
6. Favoriser différentes méthodes et procédés de conservation comme la fermentation.
7. Éviter d'acheter de grosses quantités d'aliments.

Ce ne sont là que quelques exemples de comportements responsables que nous devons adopter dans les meilleurs délais afin de mieux gérer notre consommation de nourriture. Nous devons prendre conscience de nos réels besoins alimentaires et agir en conséquence. Espérons que l'an prochain, nous constaterons une diminution conséquente du gaspillage alimentaire des consommateurs, mais aussi des producteurs et des commerçants!



Stéphanie St-Pierre

Articles précédents

Chez Robin marché local vous vivrez une expérience qui ne vous laissera pas sur votre faim!

NO DISPLAY

320 iPhone Vertical

360 Galaxy Vertical (Android)

480 iPhone Horizontal

640 Galaxy Horizontal (Android)

768 Tablette Verticale

1024 Tablette Horizontale ou écran carré 17 pouces

1280 Ordi. de table / portable ou Tablette horizontale

1366 et 1440 Ordinateur portable ou de table

1680 Ordinateur de table / TV HD

1920+ Ordinateur / TV Full HD

2560+ Ordinateur / TV Ultra HD 2.5K

3840+ Ordinateur / TV Ultra HD 4K