Marché local
2018-03-11
Une paille en plastique? Non, merci!

Une paille en plastique? Non, merci!

Depuis quelques années, la consommation du plastique jetable à usage unique mobilise l'attention des scientifiques et des environnementalistes. Comme le sac en plastique, la paille en plastique engendre de nombreux méfaits sur l'environnement et sur la faune. Chaque jour, plusieurs tonnes de pailles aboutissent dans les sites d'enfouissement, dans les rivières et les océans. Dans de telles conditions, nous pensons qu'il est fondamental d'offrir un tour d'horizon sur les conséquences dévastatrices des pailles en plastique pour notre planète, et de pallier collectivement à ce problème par des solutions écologiques et responsables.

A priori, il est légitime de s'interroger sur le danger que peut représenter l'utilisation d'une simple paille en plastique pour l'environnement. Son usage est, en quelque sorte, ancré dans les mœurs que ce soit pour des raisons pratiques ou encore pour des raisons hygiéniques. Or, les pailles ne sont pas si inoffensives; Elles font partie des objets en plastique à usage unique qui sont les plus consommés dans le monde, au même titre que les bouteilles d'eau ou encore, que les sacs en plastique. Ces objets ont des particularités communes : leur cycle de production et d'utilisation est très court, mais leur cycle de décomposition est, au contraire, très long. « On utilise les pailles en plastique 20 minutes et on les jette. Elles sont faites d'un plastique qui n'est pas biodégradable, on leur ajoute des colorants, des plastifiants, des filtres ultraviolets. Elles sont hyper toxiques et ne se dégradent pas dans l'environnement. », explique Louise Hénault-Ethier, chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki.

Quelques chiffres effarants démontrent que la problématique des pailles en plastique se doit d'être abordée de front. À eux seuls, les États-Unis utilisent plus de 500 millions de pailles en plastique chaque jour, ce qui représente approximativement 5000 tonnes de déchets plastique par année! Selon le site The Last Plastic Straw, qui fait partie de l'organisation américaine dédiée à la conservation de la faune marine Save our Shores, avec 500 millions de pailles, nous sommes en mesure de réaliser deux fois et demi la circonférence de la Terre. Si un seul pays peut consommer autant de matière plastique dans une année, imaginons ce qu'il en est de l'ensemble de la planète.

Il y a environ deux ans, l'impact le plus visible de la surconsommation des pailles en plastique est devenu viral sur les réseaux sociaux. Les biologistes Nathan Robinson et Christine Figgener mettait en ligne une vidéo montrant le sauvetage d'une tortue de mer dans la province de Guanacaste, au Costa Rica. Le pauvre animal avait une paille d'une longueur de 10cm coincée dans une de ses narines. Le cas de cette tortue est loin d'être une exception. Dans une étude publiée dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences, des chercheurs expliquent que 90% des oiseaux de mer ont déjà ingéré du plastique, celui-ci s'étant accumulé dans leur système digestif.

Dans les deux dernières années, de nombreux mouvements pour contrer les pailles en plastique ont été initiés. Il y a eu le mouvement « Strawless September » à Seattle, « Straws Suck » en Colombie-Britannique, etc. La ville de Tofino, en Colombie-Britannique, est un modèle à suivre en matière d'écologie ; elle a entièrement éradiqué les pailles en plastique de ses 41 cafés, bars et restaurants en 2016. Lorsqu'un client en fait la demande, les serveurs lui proposent une version en papier recyclé.

Les catastrophes engendrées par les pailles en plastique peuvent être évitées par une conscientisation citoyenne et par un changement de nos habitudes. Pour réduire l'impact des pailles en plastique sur l'environnement, nous pensons que les commerçants devraient cesser d'offrir des pailles en plastique à leurs clients, mais plutôt se procurer des pailles biodégradables. Le commerçant ou le restaurateur n'est pas tenu d'offrir systématiquement une paille avec la consommation commandée. Le client peut en faire la demande s'il trouve son utilisation nécessaire. De leur côté, les citoyens peuvent s'interroger sur la nécessité d'utiliser la paille en plastique...
Est-ce si difficile de boire à même son verre?
Voilà une question qui mérite qu'on se la pose!


Stéphanie St-Pierre

Articles précédents

Chez Robin marché local vous vivrez une expérience qui ne vous laissera pas sur votre faim!

NO DISPLAY

320 iPhone Vertical

360 Galaxy Vertical (Android)

480 iPhone Horizontal

640 Galaxy Horizontal (Android)

768 Tablette Verticale

1024 Tablette Horizontale ou écran carré 17 pouces

1280 Ordi. de table / portable ou Tablette horizontale

1366 et 1440 Ordinateur portable ou de table

1680 Ordinateur de table / TV HD

1920+ Ordinateur / TV Full HD

2560+ Ordinateur / TV Ultra HD 2.5K

3840+ Ordinateur / TV Ultra HD 4K